Le 07 octobre à 20h au Phare de Tournefeuille, Bajo el Mar présente le dernier spectacle du collectif Onde Urbaine, adapté du roman de Chimamanda Ngozi Adichie « Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe. » ! Une création collective mêlant hiphop, danse et langue des signes pour une rencontre entre la culture hip-hop & la culture sourde ! 

Ce nouveau spectacle aborde les questions du féminisme, du genre et de l’égalité en reprenant les 15 suggestions d’éducation féministe présentées dans le livre. 

Elle nous invite à un chemin initiatique, aussi bien pour les pères et mères, et pour les oncles, tantes, adultes entourant les enfants d’aujourd’hui.

L’adaptation apporte une réponse enjouée, vivante, rythmée pour favoriser l’égalité et la reconnaissance de la place de l’autre.

Sur scène les textes sont dits et chorégraphiés en mixant signes et rythmes hip-hop. Hommes et femmes donneront à entendre et à danser la voix de Chimamanda, qui pourra être celle de la mère aussi bien que celle du père. 

•• Une production Bajo el Mar / Un projet du catalogue spectacle vivant de #booking 

Billetterie Event Facebook

Suivez les sur les réseaux !